Rechercher
  • nicolaswilland5

Offre de thèse en Chimie Organique à Orléans



Intitulé du sujet

Méthodologie pour la création de liaisons carbone – astate (C-At). Développement de plateformes pour la conception de radiopharmaceutiques marqués à l’astate-211.

Mots clés

Synthèse organique, chimie hétérocyclique, radiochimie, chimie médicinale, méthodologie, relations structures activités, hit to lead optimisation, chemical biology, radiomarquage, biomarqueurs.

Description du sujet

Le travail de la personne retenue s’inscrira en synthèse organique appliquée à la chimie médicinale / chemical biology / radiomarquage, dans le cadre d’un vaste programme multidisciplinaire (chimie biologie et clinique) La personne sera positionnée à l’ICOA (Orléans).

L’objectif de ce projet est de développer des stratégies innovantes permettant le marquage d’actifs biologiques à l’astate (At) pour en faire des agents de radiothérapie. Plus précisément, nous focalisons nos efforts sur la conception d’agents d’imagerie et de thérapie pour le myélome multiple en utilisant comme vecteur les molécules anti-apoptotiques inhibitrices de MCL-1. Pour ce faire il est crucial de mettre en place les méthodes de fonctionnalisation de plateformes moléculaires diverses, permettant la vectorisation des actifs radiomarqués.


Ce projet s’inscrit dans le cadre de deux Labex : Iron (50%) et Synorg (50%) et il sera réalisé en collaboration avec le CRCINA de Nantes. L’ICOA (Orléans) travaillera sur la méthodologie de synthèse en séries iodées (froides) et la transposition en conditions radiomarquées (iode-125 et astate-211) sera effectuée à Nantes. Chaque étape de travail donnera lieu à valorisation sous forme de brevets, communications et publications.


Prise de fonction : 04/10/2021

Contact : Dr Karen Ple -> karen.ple(at)univ-orleans.fr




256 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout